Nos miels

 

Les temps sont durs pour l’apiculture !

Dans un contexte de changement climatique, les abeilles et les apiculteurs souffrent… comme tout le monde au final !

Pour commencer, l’hiver 2018-2019 a été, comme l’année passée, sec et chaud. En janvier, il faisait 20° sous un soleil ardent. Les abeilles batifolaient. Elles avaient même commencé l’élevage en vue du printemps à venir. Et crac ! A partir de février arrivèrent les grands froids. Quel travail pour nos abeilles : maintenir le couvain au chaud au risque de bruler toutes leurs réserves…  Et froid, jusqu’en mai ! A l’arrivée des beaux jours de juin, paf !, canicule, en plein pendant la floraison du châtaignier ! Les voilà donc au travail de ventilation nos abeilles, à battre des ailes à l’entrée de la ruche pour rafraîchir l’atmosphère… Dans l’Hérault, certaines ruches ont vu fondre leurs cires sous les températures caniculaires ! Puis la sècheresse… Et il faut un peu d’eau pour que les fleurs secrète le nectar qui permettront à nos abeilles de faire du miel.

Conclusion : toute petite récolte, pas de miel de romarin et très peu de miel de buplèvre !

Nous réfléchissons à comment nous adapter à ces changements… et espérons que les années à venir seront plus facile !

 


Contact

Miels et une fleur

Le cairou
Soulatgé
11330


06.95.14.18.04



Marc et Sophie LAMOUR
Apiculteurs Récoltants