Nos miels

 

2016, année difficile pour nos abeilles… et pour vos apiculteurs !

 

L’hiver 2015-2016 a été tellement beau que le romarin a fleuri tout l’hiver. Certes nos abeilles ont pu sortir et butiner, mais lorsqu’au printemps la reine est entrée en ponte pour renouveler la colonie pour la saison à venir, les romarins étaient épuisés et n’offrirent plus rien à manger à nos avettes. Disette !

Quelques transhumances bien menées dans l’urgence par vos apiculteurs auraient dues compenser, sauf qu’après ça, le temps s’est mis au froid, les privant des belles journées de butinage indispensable pour de belles récoltes. Heureusement, ce travail n’a pas été vain puisqu’elles ne sont pas mortes de faim. C’est déjà pas mal, et elles nous ont même ramené un tout petit peu de miel pour les gourmands.

Résultat du printemps : pas une goutte de miel de romarin, et un peu de miel de garrigue et de miel de maquis.

La saison estivale n’a bien permis de rattraper ce printemps catastrophique. Le manque de pluie n’a pas permis aux plantes de produire en quantité le nectar indispensable aux abeilles pour la production de miel. La récolte de miel de châtaignier, de miel de tilleul et de toute fleur a donc été réduite.

Quant au miel de buplèvre, qui est notre produit phare puisque très local, nous n’en n’avons pas récolté la moindre goutte ! Après un hiver sec, un printemps et un été sec, les fleurs n’ont rien donné et nos abeilles sont rentrée bredouille.

Et pour finir, l’incendie de Tuchan nous a privés de 30 de nos ruches parties en fumée !

 

Quelle mauvaise année. 60 % de perte de production, un incendie, une recrudescence du frelon…Nous espérons que 2017 nous réservera de bonne surprise.

 


Contact

Miels et une fleur

4 avenue des Châteaux
Soulatgé
11330


04.68.42.07.03



Marc et Sophie LAMOUR
Apiculteurs Récoltants